Le cannabis pour lutter contre l’asthme

L’asthme touche 3 millions et demi de personne en France. Un tiers d’entre elles ont moins de 15 ans. Bien que des traitements efficaces existent, 7 personnes en meurent chaque jour. En Espagne, une étude démontre que si les accords de Kyoto étaient respectés, les consultations pour l’asthme seraient réduites de 40 %. Dans le monde, 300 millions de personnes seraient asthmatiques selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

asthme cannabis marihuana
L’asthme est multiple

On ne peut pas parler d’un seul type d’asthme mais de plusieurs. Il existe 3 grandes catégories de cette affection : l’asthme chronique, l’asthme allergique et l’asthme d’effort.

Quel que soit le type d’asthme, les symptômes demeurent les mêmes :

  • Difficulté respiratoire
  • Oppression pulmonaire
  • Sifflement lors de la respiration
  • Toux chronique souvent plus intense la nuit
  • Déficit d’oxygène dans le sang

Le cannabis médicinal pour lutter contre l’asthme

asthme cannabis medicalLes résultats de l’étude la plus complète sur l’impact du cannabis sur les poumons sont arrivés en 2012. L’étude avait été lancé en 1985. Pendant 20 ans, plus de 5000 hommes et femmes âgés de 18 à 30 ans ont été suivis dans 4 grandes villes américaines.

La grande majorité de ces fumeurs de cannabis fumait 9 cigarettes par jour. 37 % consommaient 2 à 3 joints, une fois par semaine. 17 % fumaient exclusivement du cannabis.

Tout au long de l’étude, le panel de fumeurs a été suivi sur sa consommation de cannabis. Ils ont subi des examens pulmonaires afin de connaitre les impacts du tabac et du cannabis.

Les fumeurs de cigarettes ont vu une baisse de leurs capacités respiratoires tout au long de l’évaluation. Alors, que les fumeurs de cannabis ne rencontraient aucun problème de ce genre, voire une amélioration. Et plus les fumeurs sont réguliers, meilleurs sont les résultats. Ainsi, les consommateurs qui fumaient 20 joints de cannabis par mois avait des capacités pulmonaires identiques à celles de non-fumeurs ! Les clichés des radios ont montré des poumons parfaitement sains. Une détérioration a été signalée uniquement pour les très gros fumeurs.
Les auteurs de l’étude préconisent un usage modéré du cannabis pour les fumeurs de tabac. « Un usage occasionnel du cannabis peut ne pas être associés à des conséquences défavorables sur les fonctions pulmonaires » estime l’étude avec beaucoup de précautions. En effet, les sujets n’ont pas été suffisamment longtemps étudiés pour estimer s’il y avait un risque de cancer ou pas. Mais, les résultats sur 20 ans de la plus grande étude jamais réalisées restent tout de même très convaincants, à tout le moins prometteurs.

Le cannabis thérapeutique pour combattre l’asthme

Le cannabis est utilisé pour un usage médical depuis des milliers d’années. Les premières traces d’usage thérapeutique du cannabis remontent en 2700 AEC (Avant l’ère commune). Un empereur de la dynastie de Chine aurait fait usage de la marijuana pour traiter certaines pathologies. Les Egyptiens de l’époque des Pharaons (1200 AEC) soignaient notamment l’asthme à l’aide du cannabis. Marcel Proust (1871/1922) appelait les joints des cigarettes anti-asthme. L’écrivain français avait souffert de cette maladie durant toute sa maladie et avait trouvé dans le cannabis un remède miracle.

Le cannabis ouvre les alvéoles pulmonaires

L’un des grands avantages du cannabis est d’ouvrir les alvéoles pulmonaires. La capacité respiratoire s’en trouve ainsi augmentée. Et pour les personnes souffrant de problèmes comme l’asthme ou l’insuffisance respiratoire, le cannabis peut être une solution. Bien évidemment, la consommation doit rester modérée. Mais surtout, pour les malades, le cannabis ne doit pas être consommé sous forme de joint. Un vaporisateur médicinal est indiqué dans ce cas. Les vaporisateurs médicinaux de cannabis ne dégagent aucune combustion donc pas d’oxyde de carbone néfaste aux poumons. Comme son nom l’indique, un vaporisateur transforme l’herbe de cannabis en vapeur par déshydratation. Ce mode de consommation est le plus sain pour un usage médical du cannabis.

Une étude démontre les bienfaits du cannabis sur l’asthme

Cette étude a été menée par le Docteur Donald Tashkin. Ce pneumologue est célèbre sur la planète cannabis car il a été l’un des premiers sinon le premier à s’être scientifiquement intéressé au cannabis médical. Ce spécialiste a étudié sur de nombreux sujets donc celui qui nous intéresse : l’asthme et le cannabis.
En 1975, il publie un rapport dans lequel il met fermement en avant la preuve du soulagement de l’asthme par le cannabis.

5 hommes et 5 femmes se sont portés volontaires pour participer à cette étude. Ces asthmatiques ont accepté de subir des crises après un effort ou après avoir été mentalement manipulés.

Les chercheurs ont administré du cannabis à une partie du groupe sous forme de pilule, de combustion de joints ou de vaporisation d’herbe. Une autre partie du groupe recevait des éléments placébo.
Le panel ayant réellement reçu du cannabis a ressenti un soulagement quasi-immédiat. Il pouvait à nouveau respirer normalement avec un prime une sensation de calme. (Une crise d’asthme est très stressante et éprouvante). L’autre incroyable capacité médicinale du cannabis est que les effets d’accalmie de l’asthme et de tranquillité se trouvaient nettement prolongés qu’avec ces inhalateurs réputés contre l’asthme.
Le groupe à qui du placébo a été administré n’a pas ressenti ces effets-là.

Cultiver du cannabis pour des traitements médicinaux

Queen Seeds propose des graines de cannabis de grande qualité. Si l’envie d’essayer une herbe faite maison pour traiter des symptômes pulmonaires vous taraude l’esprit, optez pour des graines féminisées. Ce sont les plus faciles à cultiver et sont parfaitement adaptés aux débutant en cannabiculture (qu’aux experts soi dit en passant.) Cultiver du cannabis home made est une alternative au cannabis vendu sur le marché noir dont les origines et les modes de cultures peuvent parfois aller à l’encontre du bon sens et de la bonne santé. L’auto-culture reste la meilleure alternative pour contrôler un produit depuis sa germination à sa récolte.

Queen Seeds a le plaisir de vous aiguiller vers les graines de cannabis ayant ce caractère médicinal ciblé pour les asthmatiques et les insuffisants respiratoire.
La Rocket, la B56 et la Bazooka ont cette faculté de procurer une sensation de bienêtre au niveau pulmonaire. Vous pouvez acheter ces graines de cannabis à l’unité ou par parquet de 5. En achetant un paquet de 5 graines, Queen Seeds en ajoute une de plus en cadeau. Une graine de cannabis gratuite est à chaque paquet de 5 achetés est une promo que nous sommes fiers et heureux de vous faire profiter.

graines asthme cannabis b56
graines asthme cannabis bazooka
graines asthme cannabis rocket

Laisser un commentaire