Comment cultiver du cannabis en pleine terre

La culture du cannabis en extérieur est possible de deux façons différentes. En pot ou directement, en pleine terre. Le choix de cultiver du cannabis en pleine terre est le plus simple. Un peu de préparation et d’organisation permettront d’avoir des plantes en pleine santé tout au long de la culture avec des rendements phénoménaux.

Le choix de l’espace de culture

Le spot sur lequel les plantes sont plantées est important. Afin qu’elles bénéficient d’un ensoleillement le plus long possible, un lieu situé plein Sud demeure le plus optimal. La réussite d’une culture en pleine nature dépend d’un grand nombre de paramètres… naturels. Il faut penser aux prédateurs, insectes ou animaux mais aussi aux prédateurs à deux pattes du genre voleur ou délateur. La discrétion dans tous les cas est hautement importante afin de s’assurer de consommer son cannabis tout en préservant sa liberté.
Les cultivateurs d’extérieur aguerris choisissent des endroits les plus inaccessibles possible. Un coin remplis de ronces, de broussailles et d’orties empêchera – à tout le moins limitera – l’approche des herbivores. C’est un bon rempart également pour les petits malins dont le passe-temps favori est de voler le travail des autres.
Un autre point important : l’eau. Une rivière à proximité assurera à la plante de pouvoir s’alimenter en allant chercher l’eau en profondeur par les racines. Dans le cas contraire, le cultivateur sera contraint de venir régulièrement sur les lieux pour arroser.

Préparer la terre

Tout le monde n’a pas la chance d’habiter dans une île dont la terre volcanique est tellement fertile que tout pousse. Alors, il faut préparer la terre. Les cultivateurs outdoor creusent généralement un trou de 60 cm de profondeur. Ce trou est rempli de compost, de perlite et de terreau. La surface est recouverte de paille d’une épaisseur d’une dizaine de centimètres. La paille permet de conserver l’humidité ce qui est très pratique les jours de sécheresse. D’autres s’inspirant de la permaculture font pousser autour du plant du basilic et de la menthe. Ces deux plantes odorantes repoussent les insectes.

Germination des graines de cannabis

Dans le cas d’une culture en extérieur en pleine terre, deux méthodes sont utilisées pour la germination des graines de cannabis. La première consiste à planter les graines dans des pots de 1 L le temps que la plante produise 4 à 5 étages de feuilles de 5 pales. Puis de placer la motte dans l’espace de culture définitif. La seconde méthode se résume à planter la graine directement dans la terre et de bien la bichonner le temps qu’elle devienne forte et solide.

Un insecticide en préventif

Mieux vaut prévenir que guérir. En pleine nature, les agressions sont courantes. Un insecticide préventif protégera le pied. L’huile de neem est une solution entièrement organique et naturelle. Pulvériser ce produit sur les feuilles au début et au milieu de la culture permet de dresser un bouclier contre les pucerons, les mouches blanches, les araignées rouges, cochenilles, trips, etc. Ce produit se dégrade naturellement et garanti la consommation d’un produit sain.

Comment cultiver du cannabis en pleine terre
4.3 (86.67%) 3 votes

Laisser un commentaire