Jack Widow, la robustesse, le high

Jack Widow - Queen Seeds

Acheter cette variété

La Jack Widow fait partie des graines de cannabis historiques de Queen Seeds. Deux génétiques de grande classe, choisies pour leur robustesse ont donné naissance à cette variété : un père Jack Herer provenant d’un clone d’élite et une mère d’exception White Widow. Plus high que la Jack Widow 2, cette plante est un must pour les consommateurs et les cultivateurs.

Jack Widow : « Une de mes herbes préférées »

« Une de mes herbes préférées » témoignait un client de la banque. « Après quelques bouffées, j’ai ressenti aussitôt son effet calmant. J’ai été victime d’une parlote aigüe. Je parlais sans cesse avec mes potes et riait pour un tout et pour un rien. Des soirées comme ça, j’en veux tous les jours ! »
Le message est clair : cette herbe est conseillée pour s’amuser et/ou passer de bons moments entre amis. Mais, pour aller dormir, préférez une autre génétique.

  • Jack Widow Queen SeedsJack Widow Queen SeedsJack Widow Queen Seeds

 

Jack Widow, les paradoxes

Paradoxe n°1

En fumant de la Jack Widow, sa douceur et son goût sucré prépare le fumeur à un effet équivalent. Mais, comme le dit la maxime : « Il ne faut pas se fier aux apparences. » Cette génétique est très forte. Les tests les plus récents ont mesuré un taux de THC égal à 21 %.

Paradoxe n°2

Sa puissance relaxe en un temps record. Puis, vient l’euphorie et l’enthousiasme. Elle rend loquace, sociable dans une ambiance de bonne humeur. Et malgré tout, il est tout à fait possible de travailler et de rester concentrer sur une tâche, qu’elle soit physique, intellectuelle ou artistique.

Paradoxe n°3

La Jack Widow est une variété trapue aux larges feuilles et qui ne grandit pas à l’excès. Et pourtant, son rendement est impressionnant. De grosses têtes résineuses donnent un résultat de 450 à 600 g/m² en intérieur et de 500 g à 1 kg par pied en extérieur.

Cultiver de la Jack Widow

Comme la très grande majorité des graines du catalogue Queen Seeds, la Jack Widow est facile à cultiver. Ce point fort s’appuie sur deux atouts importants : résistance aux moisissures et stabilité. Cette plante est trapue. Elle ne dépasse pas les 75 cm en intérieur. Elle se récolte au bout de 56 à 63 jours. En extérieur, sa hauteur varie de 1,70 m à 2,40 m et la moisson est programmée entre la mi-septembre et début octobre.

Les effets de la Jack Widow

  • Joie100%
  • Enthousiasme86%
  • Relaxant74%
  • Euphorie73%
  • Concentration71%
21%

THC

1.08%

CBD

Jack Widow, la robustesse, le high
4.6 (92%) 10 votes

Laisser un commentaire